top of page
  • pacerelimmobilier

Investir dans une passoire thermique : bon ou mauvais plan ?


Immeubles d'habitation

La loi Climat a eu l'effet d'une bombe à retardement pour de nombreux propriétaires.

L'interdiction de location des logements énergivores, appelés "passoires thermiques" s'apparente à une patate chaude qu'il faut vite refiler à quelqu'un d'autre. De nouvelles opportunités d'investissement s'ouvrent donc pour certains, à condition d'évaluer correctement son projet.

 

Une décote à l'achat


Acheter un bien immobilier à rénover présente des avantages. En tête de liste, la décote possible sur le prix de vente. Selon un sondage d'OpinionWay pour SeLoger, un mauvais diagnostic de performance énergétique (DPE) est perçu comme un levier de négociation pour 40% des futurs acheteurs. Depuis le 1er avril 2023, les propriétaires de logements classés F ou G doivent obligatoirement fournir un audit énergétique. Un document important sur lequel s'appuyer pour entamer les négociations. En France, en 2023, certains biens sont vendus avec une décote de 3,9% en moyenne. Point important, la décote doit être supérieure à la somme engagée pour les travaux de rénovation. La loi Climat a incontestablement agi comme déclencheur de passage à l'acte.



Les aides de l'État pour la rénovation


Il peut être rentable d'acquérir un bien à rénover dans le cadre d'un investissement locatif. En effet, l'Etat a mis en place de nombreuses aides pour accompagner les propriétaires à améliorer le parc locatif. Aussi, en faisant l'acquisition d'une passoire thermique, vous pouvez bénéficier d'un coup de pouce de l'État qui prend en charge certains travaux de rénovation. Parmi les primes connues, MaPrimeRénov' est accordée à de nombreux propriétaires pour plusieurs types de travaux relatifs à l'amélioration de la performance énergétique du logement. Certaines collectivités territoriales proposent également des aides financières qui permettent de réduire la facture. Attention, les acheteurs sont tenus d'évaluer le coût du financement de la rénovation énergétique avant de faire une offre d'achat.



Le levier des dispositifs de défiscalisation


Un autre dispositif notable est la loi Malraux, qui s'adresse spécifiquement aux investisseurs souhaitant restaurer des biens immobiliers situés dans des secteurs sauvegardés ou des quartiers anciens dégradés. Cette loi permet de bénéficier d'une réduction d'impôt significative en fonction du montant des travaux réalisés, pouvant aller jusqu’à 30 % du coût des travaux pour les immeubles situés en secteur sauvegardé. Les travaux doivent être supervisés par un architecte des Bâtiments de France et le bien doit être mis en location pour une durée minimale de neuf ans. La loi Malraux est donc particulièrement intéressante pour ceux qui souhaitent investir dans la préservation du patrimoine historique tout en profitant d'avantages fiscaux attractifs.


Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page